Arthur Gerometta sage-femme
24 avenue Marcellin Berthelot
38200  Vienne
N°TVA : 53532017886

Mon parcours d'homme sage-femme ?

On me demande souvent comment j’en suis venu à être sage-femme. Je dirais : les hasards de la vie ! En effet, même si j'ai toujours voulu travailler dans l'univers médical rien ne me prédestinait à faire ce métier. Aujourd’hui, j’exerce le métier de sage-femme à Vienne. Contactez-moi si vous souhaitez obtenir de plus amples informations. Disponible et à l'écoute, je répondrai à toutes vos questions.

sage femme - vienne - arthur geromettaMon cursus de sage-femme

Bachelier en 2004, je me suis lancé dans une première puis une seconde année de médecine, la fameuse P1, l'année de la sélection, qui en fonction des classements permet d'intégrer telle ou telle filière parmi médecine, dentaire, pharmacie, kinésithérapie, ergothérapie et sage-femme.

Les choix qui se présentèrent alors à moi me laissèrent assez dubitatifs. Du coup, je me suis tourné vers la formation qui m'inspirait le plus, à savoir l'École de sage-femme de Nancy, sans trop savoir à quoi correspondait ce métier. Car pour moi, comme pour beaucoup d'autres, un / une sage-femme, c'est celui / celle qui fait les accouchements, et c'est tout.

S'en est suivie une semaine de pré-stage qui m'a fait découvrir toute la richesse de ce métier, son indépendance, ses compétences médicales et surtout, la proximité et le relationnel avec les patientes et les couples. Je pense que ma motivation est née de là, et du coup, les années ont défilé rapidement : quatre années d'école et un diplôme, obtenu en juin 2010.

Mon activité de sage-femme aujourd'hui

Arrivé à Lyon durant l'été 2010, j'ai intégré dès septembre les rangs de la clinique Natécia en salle de naissances, clinique dans laquelle j'ai exercé pendant 3 ans.

En parallèle, j'ai repris en avril 2011 le cabinet d'une sage-femme qui quittait le bassin viennois, Catherine Tronel. Au bout de quelques mois d'activité, j'ai rejoint l'équipe des sages-femmes du plateau technique de l'hôpital de Givors, dans le cadre du suivi global. Depuis mai 2018, nous proposons également un suivi global avec accouchement en plateau technique à la Clinique Mutualiste des Portes du Sud (Feyzin).


Top